page172

virtuadreamer

33

La vie pouvait-elle encore lui réserver des surprises ?
Denis porta à la bouche une cigarette à peine entamée. Cette matinée était vraiment des plus déroutantes. Pourtant, Denis s’était levé avec la ferme intention de mener son affaire avec efficacité. Il s’était fixé un objectif de mille euros. A peine un Smic. La mission était accessible et le choix plutôt vaste. Bien sûr il ne voulait pas de victoire trop facile. Celles-ci lui laissaient toujours un goût amer. Une sensation de faim trop vite assouvie. Une petite blonde, une secrétaire, une femme divorcée, une ingénieure commerciale… Tous ces corps vivants qui passaient docilement entre ses mains comme à travers ceux d’une moulinette et en ressortaient hachés… Mais aujourd’hui, le jeu d’enfant avait carrément tourné au jeu de poker. La feuille était blanche, et finalement, Denis se dit qu’il aimait assez cela. Lui qui avait érigé la maîtrise en art de vivre, prenait un plaisir presque enfantin à se mettre en danger. Il ne savait plus depuis combien de temps il n’avait pas ressenti ce frisson que provoque l’inconnu. Ces picotements, à la limite de la crampe, qui vous titillent l’abdomen comme des milliers de banderilles. Ces petites suées accompagnant l’accélération du pouls à chaque fois que l’on prend conscience du danger… Autant de symptômes, délicieusement douloureux, que Denis redécouvrait après des mois d’évolution en terrain connu. Il inhala longuement la fumée dans l’espoir de

Suivez-nous :
Pin Share