page71

virtuadreamer

regardant dans les yeux, je croise les mains derrière la tête et bascule légèrement le dossier de ma chaise à roulettes. Très excité, Brice profite de ma question pour rebondir.
– Eh bien je suis allé à une réunion sur la marge de la SIPA, et le boss a dit que de toute façon, le business model allait sûrement changer au deuxième trimestre.
– Et ?
– Et j’ai demandé pourquoi !
– Et ?
– Et il a dit que le compte allait bientôt changer de commercial et qu’il y aurait pas mal d’autres chamboulements.
Pendant le silence qui suit, j’entends mon coeur battre si fort que je m’attends à ce que mon interlocuteur me demande d’où vient ce bruit. Comme je sens le feu me monter aux joues, je décide de masquer mon malaise avec une fausse quinte de toux, ce qui ne suffit pas à arrêter Brice dans ses explications.
– Comme je sais que c’est un de tes clients, j’ai pensé que tu aimerais être prévenu … A moins que tu sois déjà au parfum ?
Voilà, ça y est, je n’arrive plus à contenir les vagues de sang chaud qui affluent à mon visage. Je serre plus fort les doigts entrelacés derrière mon crâne. Tout mon corps semble en alerte. Je parviens à siffler entre mes dents.
– OK. Merci du tuyau Brice.
Brice me répond d’un petit signe de la main, mais ne fait pas mine

Suivez-nous :
Pin Share