Rencontre avec notre première Serial-auteur(e) de l’année : Stéphanie Aten

Avec la publication du livre « Les Enfants de Pangée » de Stéphanie Aten, notre première serial-lecture de l’année 2016 mettra à nouveau une Série à l’honneur. En effet, à partir du 15 Janvier et pendant 7 semaines, vous pourrez découvrir chaque vendredi ( à condition d’être inscrit sur notre site bien sûr 🙂 )  un épisode de  la saison 1 de cette  Série  « Young adult » d’anticipation, qui plonge la jeunesse au cœur de l’action.

Alors pour vous donner envie de découvrir cette Série sur Booknseries et d’en parler autour de vous, j’ai, comme c’est la coutume sur notre site, soumis son auteure à petit interrogatoire en règle…

Bonjour Stéphanie, La Série, « Les Enfants de Pangée » présente une bande d’ados qui prennent conscience, presque malgré eux, qu’ils sont les messagers du changement d’un monde en pleine perdition, le nôtre en fait. Ce thème de l’avenir du Monde fait il partie de tes thèmes de prédilection ?

stphanieNB
Stéphanie Aten : Oui.  Je dirais même qu’il est le thème central, celui qui m’inspire au quotidien et me pousse à écrire. Réfléchir sur l’avenir, c’est forcément s’interroger sur le présent, et chercher à tirer des leçons du passé. C’est en outre ce qui fait de l’Homme une espèce vivante à part, capable de penser sur le long-terme, de s’y projeter et d’adapter son évolution en fonction de sa « vision » de l’avenir. Or, à l’heure actuelle, on a plutôt tendance à vivre dans le présent, à vouloir profiter à fond de tout ce dont on dispose, sans réfléchir aux conséquences. C’est une attitude indigne d’une « espèce évoluée ». A travers les « Enfants de Pangée », c’est le message que je veux faire passer : il est temps d’arrêter de se comporter en ados et d’agir en adultes. Et cette leçon-là… ce sont justement nos propres enfants qui vont nous l’apprendre.

Les quatre personnages clés que nos lecteurs découvriront dans la saison 1 sont tous très différents et très charismatiques. La scénariste que tu es a t-elle déjà imaginé qui pourrait les incarner à l’écran ?

SA : Non, je n’ai pas d’acteurs en tête, parce que j’aime beaucoup les découvertes de talents. Mais j’avoue que, en découvrant récemment les films issus de la saga « Le Labyrinthe », j’ai tout de suite vu en Dylan O’Brien (Thomas) l’incarnation idéale de Rive… La majeure partie du temps, j’ai en tête un physique précis, qui sert au mieux le charisme et le caractère du personnage. Mais ces physiques ne me sont pas inspirés par des acteurs, davantage par des êtres réels qui font partie de mon entourage…

Parmi tes héros, as tu un « préféré », un personnage auquel tu es plus particulièrement attaché ? ( parce-que moi oui, clairement ! )

SA: Je suis sûre qu’on a le même ;)… Rive.

Effectivement … 🙂

La série est plutôt écrite pour un public «  young adult » mais soulève des thèmes qui nous touchent tous. Pourquoi avoir choisi le point de vue de la jeunesse pour en parler ?

SA : Parce qu’on ne la laisse jamais s’exprimer sur le monde qu’on va lui laisser. On ne la laisse jamais participer, s’impliquer, dans ce qui la concerne pourtant directement ! Nos enfants subiront le monde qu’on leur léguera bien plus que nous, et pourtant, on fait comme si cette génération n’existait pas et n’avait pas voix au chapitre. Je pense que c’est en elle que repose la force nécessaire pour changer notre présent. J’ai donc imaginé une histoire où la jeunesse devient soudain l’héroïne de son propre monde, et la bâtisseuse de son propre avenir.

Pour finir, peux tu nous pitcher la Série en quelques mots?

SA : De nos jours, et sur notre planète, une partie de la jeunesse se met soudain à changer, à ressentir des choses qu’elle n’avait jamais ressenties auparavant. Le phénomène se manifeste d’abord par des crises d’angoisse ou de colère inexplicables et incontrôlables, qui semblent directement liées à une modification globale du « comportement » de la Terre. Au fil des tomes, nous découvrirons que cette jeunesse a un rôle important à jouer dans la survie, ou l’éradication de l’Humanité. Elle va se découvrir des capacités insoupçonnées, et des responsabilités qu’il va lui falloir assumer pour décider si, oui ou non, il faut laisser la planète se « nettoyer »… ou au contraire tout faire pour l’en empêcher. Le fantastique se mêlera aux données scientifiques pour développer un lien Homme/Terre qu’on aborde trop rarement, l’action sera de plus en plus présente au fil des tomes avec danger de mort grandissant pour tous ces adolescents, qui « dérangent » les adultes dans leurs certitudes et leur refus de changer quoi que ce soit à leur mode de vie. De messagers, ils deviendront soldats, et de soldats ils passeront à juges… Une grande épopée que la leur…

Merci Beaucoup Stéphanie!

Alors si cette interview vous a donné envie d’en lire davantage, vous savez ce qu’il vous reste à faire : pour s’inscrire à la lecture gratuite en épisodes, c’est par ici .  

Si vous êtes déjà serial-lecteurs, il  est  inutile de vous réinscrire… mais il est par contre très utile d’en parler autour de vous ! Être serial-lecteur, c’est aussi partager ses lectures Booknseries et permettre à d’autres lecteurs de découvrir les talents littéraires de demain ! 🙂

article publié le 6  Janvier 2016

propos recueillis par Laure Lapegue

Suivez-nous :
Pin Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.